PHOTOS // Aperçu du livre d’illustrations Vintage Tattoo Flash

Aperçu de l’histoire du tatouage américain en image.

L’artiste tatoueur légendaire Jonathan Shaw a ouvert son premier salon à New York, après que le tatouage ai été décriminalisé dans les années 1960. Cet homme possède la plus grande collection de flash vintage dans le monde.

Ces œuvres d’art dessinées à la main ont été le choix des clients, et non l’inverse ! Ce qu’il se fait de plus en plus rare pour un flash. Cette collection retrace l’évolution et l’histoire du tatouage aux Etats-Unis, et est publiée dans un livre par powerHouse Books : Le Vintage Tattoo Flash.

Vous pouvez acheter le livre sur le site de la Fnac.

Les images ont été récupérées sur le site theguardian.com

1.jpg

Création de Ed Smith qui a travaillé chez Bowery, à New York, datant de 1919, à gauche, et 1920 à droite.

2.jpg

1940, par Bert Grimm de Long Beach, en Californie

3.jpg

Designs d’Ace Harlyn aux États-Unis en 1948, avec les prix

4.jpg

Photos des œuvres de Bert Grimm de St Louis, Missouri, entre les années 1930 et 1940

5

1960, par Bob Shaw à Long Beach, en Californie, qui était l’apprenti de Bert Grimm

6.jpg

Flashs par un artiste inconnu du Bowery, New York City, 1910-1920

7.jpg

1940, par Earl Brown, qui a travaillé partout aux Etats-Unis

8.jpg

Un dessin de sirène datant de 1900 par Ed Smith du Bowery, New York City

9.jpg

Plusieurs flashs de bébé, de H&R Studios, aux Etats-Unis, en 1956

10.jpg

1930, flashs par Bert Grimm, St Louis

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s