La U.S Air Force ne tiendra plus compte des tatouages lors du recrutement

L’armée de l’air U.S Air Force a annoncé le 10 janvier qu’elle annule sa règle des 25% de tatouages, et assouplie certaines de ses restrictions de recrutement.

Ces décisions, prises après un examen et des commentaires des recruteurs de l’Air Force à travers le pays, sont la bonne voie à suivre, d’autant plus qu’ils prévoient de recruter 4 000 aviateurs cette année.

160608-m-zz999-001

L’armée de l’air est déjà en concurrence avec l’Armée de terre, la Marine et le Corps des marines en raison de la diminution du nombre de jeunes qualifiés et intéressés de 18 à 24 ans. Les fonctionnaires militaires se plaignent depuis longtemps que seulement 1 jeune sur 3 (dans ce groupe d’âge) peut répondre aux exigences physiques, académiques et comportementales pour porter l’uniforme.

Comme le service se tourne vers l’avenir, il doit évoluer et être en corrélation avec la société afin qu’elle puisse continuer à attirer les meilleurs et les plus brillants.

En vertu de la règle des 25%, les aviateurs n’étaient pas autorisés à porter des tatouages sur la poitrine, le dos, les bras et les jambes à plus de 25% de la partie du corps exposée.

Pourtant, les recruteurs de l’Air Force ont montré que près de la moitié des contacts, des candidats et des recrues auxquels ils s’adressent chaque jour ont des tatouages. Qui plus est, 1 sur 5 d’entre eux ont des tatouages qui nécessitent un examen ou pourrait les disqualifier du service.

451049965.jpg

En éliminant la règle des 25% à compter du 1er février, l’armée de l’air s’ouvre à une plus grande population de recrues potentielles. Il empêche également de disqualifier les candidats uniquement à cause de l’encre dans leur peau.

La Force aérienne a également abandonné son ancienne politique sur la consommation de cannabis avant d’être en service. Comme de plus en plus d’États légalisent l’utilisation de la marijuana, que ce soit à des fins médicales ou récréatives, la Force aérienne n’en tiendra plus compte lors du recrutement.

Ces changements devraient aider la Force aérienne à se développer après une forte baisse et des années d’incertitude budgétaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s